Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Nouvelle note de lecture pour "Aussi les gens"

Bonjour,

Ne pas se priver de cette note de lecture à propos de "Aussi les gens" et la partager avec vous. Merci à Mateja et à Pierre du Centre de création pour l'enfance de Tinqueux.
Bonne journée à toutes et tous
Jean-Louis
 
Régalade en poésie
MASSOT Jean-Louis, Aussi les gens, éditions du centre de Créations pour enfance de Tinqueux, 2022, 40 p. 5€
Ce petit volume de papier cartonné, à format italien, à la reliure en spirale, est abondamment illustré en noir et blanc par des esquisses, traces, traits de visages, silhouettes ou autres. L’illustration énigmatique interroge la définition du texte ainsi commenté. Or, il s’agit d’un recueil facétieux de Jean-Louis Massot, jongleur de mots et de formules. En ces temps de haute morosité, en cet environnement d’angoisses, avec Aussi les gens la poésie s’invite sans crier gare, sans rendez-vous, car on n’est pas poète sur rendez-vous nous dit Jean-Louis Massot. Et puis, pas besoin de rendez-vous puisque les mots appartiennent à tout le monde, il suffit d’attraper les mots courants, parfois les mettre à l’écart ou dans l’écart.
On mange beaucoup dans ce recueil de Jean-Louis Massot, pour rendre le jeune lectorat gourmand de poésie et force est de constater que le menu est savoureux. Les critiques sont gastronomiques, le prix, cinq euros, abordable, et si elle ne pèse pas lourd, la poésie danse aux oreilles sensibles.
Messagère de joie et de bonheur, de rigolade et de régalade, la poésie se trouve démunie face aux malheurs du monde, face à son craquement funèbre. Démunie mais pas inutile car contre l’embaumement du vivant, elle prodigue du baume au cœur, parce que géo-graphe, elle dessine les pays et invite au voyage. Démunie mais pas inutile parce que les souvenirs s’y réfugient, et qu’elle les véhicule dans les mémoires. Une humanité sans mémoire serait en perdition, tout autant que les hommes de paroles sans lettres n’auraient pas même l’espérance d’une appréhension compréhensive de ce qui se passe…
Oui, décidément, avec Jean-Louis Massot, la poésie est faite pour toutes et tous, dans le tonnerre du rire, entre les gouttes du sourire. Les bibliothèques pour enfants, les centres de documentation et d’information pour collégiens peuvent faire siéger le volume, aisé de consultation, attirant pour la lecture et tentant en diable pour le rayon, si souvent trop délaissé, de la poésie.
© Philippe Geneste in Blog Lisezjeunesse, novembre 2022
 
PS : si vous souhaitez acquérir ce livre par mes soins, vous pouvez me contacter par mail à jeanlouismauricemassot@gmail.com
Paiement possible via paypal, virement ou chèque.

Écrire un commentaire

Optionnel