Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Nouvelle note de lecture

A paraître dans la revue Bleu d'Encre.

Jean-Louis MASSOT, Abonné.es  absent.e.s, le chat polaire, 2021, 62p., 12 euros. Belles peintures de Ronan BARROT.

Sous la prose poétique, les tableautins de Massot regorgent de précision et d'humour. Parfois les piques contre certains us sont plus âcres et il est vrai que le monde d'aujourd'hui offre nombre de sujets risibles. Mais la solitude est au rendez-vous de ces rencontres loupées, de ces portraits pris sur le vif-acier de la comédie humaine, trempés de sel. La nostalgie aussi pointe çà et là, comme pour se remparer d'un monde qui bascule, balaie les belles choses. Le poète rameute des bibelots, un bric à brac d'émotions perçues au fil du temps, comme pour prendre appui sur des absences. Parfois, un enfant surgit de nulle part. Parfois, la réalité bégaie dans les phrases proposées ; parfois Alzheimer intervient au motif de couleurs trop osées. La poésie désenchantée de Massot, sensible aux musiques, accorde au cœur des choses la vraie importance que s'arrogent souvent les surfaces.

© Philippe Leuckx pour « Bleu d'encre » mars 2022.

En dédicace samedi 19 mars à 14h. Stand Le Chat Polaire.

Salon des littératures singulières. 18-20 mars, Ecuries Royales, rue Ducale. 1000 Bruxelles

 

Écrire un commentaire

Optionnel